12 Façons Simples de Réduire sa Consommation de Plastique

J’ai longtemps consommé en étant complètement inconsciente de l’impact de mes choix quotidiens sur mon environnement et sur la planète.

J’ai longtemps acheté sans réfléchir, sans jamais me poser de questions, en remplissant ma maison (et ma poubelle) de tonnes de choses, en me souciant simplement de mon propre plaisir et de ma facilité. Mais un jour, quelque chose s’est déclenché et je me suis mise à remarquer la vision globale et l’empreinte de chacune de mes petites actions quotidiennes. J’ai commencé à prendre conscience que les petits choix individuels que je pensais inoffensifs, combinés à ceux de chaque autre personne comme moi, avaient ensemble des conséquences globales alarmantes sur notre Terre Mère, la planète.

Dimanche dernier était le Jour de la Terre, et bien qu’on devrait se rappeler de la chérir chaque jour pour ce qu’elle nous offre, j’ai envie de profiter de l’occasion pour vous partager les trucs que j’ai intégrés à mes habitudes de vie et vous inviter vous aussi à adopter des petits changements durables, qui auront un impact à long terme sur la santé de notre planète.

Ce n’est plus un secret pour personne, le plastique est l’un des ennemis les plus importants pour l’environnement. Une simple pièce de plastique est pratiquement indestructible – elle prendra jusqu’à 1000 ans à se décomposer. Ça signifie donc que chaque petit item qu’on a pu consommer dans notre vie (chaque brosse à dent, sac de plastique, bouteille d’eau, bouchon, paille, contenant de plastique, etc) est encore quelque part dans un dépotoir, et y restera pour des générations à venir.

Je me joins au mouvement #breakupwithplastic initié par quelques amis blogueurs, et je vous partage ici mes trucs préférés pour réduire ma consommation de plastique.


1. Remplacer les sacs jetables Ziploc par des sacs à collation réutilisables

Ces sacs à collation et à sandwich lavables et réutilisables ont été un réel game-changer pour moi. J’ai longtemps utilisé (et jeté) chaque jour des sacs en plastique Ziploc que j’utilisais pour traîner avec moi des noix, fruits, crudités et autres collations pour ma journée. Ces sacs en silicone sont une autre option intéressante.

2. Éliminer les pellicules plastique et les remplacer par des feuilles d’emballage en cire d’abeille

J’ai complètement cessé d’utiliser des pellicules plastique (Saran Wrap) quand j’ai découvert ce merveilleux produit qu’est la feuille d’emballage réutilisable Abeego. Je ne pourrais plus m’imaginer ne plus l’utiliser. Ces feuilles d’emballage sont naturelles, lavables, compostables et durent jusqu’à un an. Je les utilise pour couvrir et emballer tous mes aliments ou restes de table.

3. Traîner ses propres sacs réutilisables

Cette habitude, qui a fait son arrivée au Québec il y a déjà quelques années, est heureusement maintenant bien ancrée pour plusieurs d’entre nous. Je ne sors jamais au marché ou à l’épicerie sans mon sac réutilisable. J’en conserve toujours quelques-uns dans ma voiture, dans l’entrée de ma maison ou dans mon sac à main, pour m’assurer de ne jamais être prise de court. Je traîne aussi un sac à main grand format, super pratique quand j’achète quelque chose à l’improviste et que je n’ai pas de sac réutilisable avec moi.

4. Utiliser des sacs à vrac et des contenants en verre pour acheter ses produits en vrac

Prenez l’habitude d’apporter au marché vos sacs à vrac et pots Mason en verre pour faire le plein de fruits, légumes, grains et farines, sans emballage inutile. Évitez d’acheter des fruits et légumes suremballés (rien de plus inutile qu’un pauvre concombre ou poivron recouvert de plastique transparent!).

5. Traîner sa bouteille d’eau réutilisable

Je ne sors jamais de la maison sans ma bouteille d’eau réutilisable. J’adore celle-ci parce qu’elle conserve le liquide à sa température initiale, mon eau est donc toujours froide. Je me suis fait la promesse de ne jamais plus acheter de bouteille d’eau en plastique. Si vous vous inquiétez de la qualité de l’eau du robinet quand vous remplissez votre bouteille, ajoutez à votre bouteille l’un de ces bâtons de charbon ; il aidera à purifier votre eau.

6. Apporter sa tasse réutilisable au café du coin

J’essaie de penser à traîner avec moi ma tasse Keep Cup, pour les fois où j’ai envie de prendre un café pour emporter. Si vous n’en possédez pas, essayez au moins de prendre votre café dans un verre en papier (pas de styromousse!), sans couvercle en plastique.

7. Refuser les pailles en plastique

Les Américains consomment 500 million de pailles chaque jour. Soyons réalistes, cette habitude est inutile et un peu ridicule, quand on considère que les pailles contribuent à la tonne de déchets qui se retrouvent dans nos océans chaque année. Quand vous êtes au restaurant ou au bar, demandez simplement à votre serveur de vous apporter votre breuvage sans paille. Si vous aimez vraiment boire avec une paille, utilisez cette paille en acier inoxydable, lavable et réutilisable.

8. Manger davantage de repas cuisinés maison et moins de repas pour emporter

L’une des meilleures habitudes à adopter pour votre santé et pour l’environnement est de cuisiner davantage de repas maison. Les repas à livrer ou pour emporter viennent souvent dans des contenants de plastique (ou pire, de styromousse) qui finissent à la poubelle. Cuisiner à la maison est non seulement bon pour la santé et pour le porte-feuille, c’est aussi un choix positif pour l’environnement. Si vous avez besoin d’inspiration, faites un tour par ici.

9. Remplacer les brosses en plastique par des choix plus durables

Choisissez des brosses à vaisselle et brosses à dents faites de matières naturelles et compostables comme le bois ou le bambou. En plus d’être plus écologiques, elles seront beaucoup plus jolies que des brosses en plastique colorées.

10. Faire son propre lait de noix maison

Faire son lait de noix maison est plus économique, plus goûteux et plus doux pour la planète que d’acheter du lait de noix dans un emballage jetable. Si vous ne l’avez jamais essayé, je le réitère, c’est hyper facile et ça changera votre vie pour le mieux:)

11. Faire le remplissage de ses produits ménagers

Recherchez les magasins qui offrent des stations de remplissage pour produits ménagers et de bain – savon à main, savon à vaisselle, détergent à lessive, shampooing, etc. Je remplis mes contenants vides chez Épicerie Loco, Vrac & Bocaux ou Rachelle-Béry. Si ces options ne sont pas disponibles près de chez vous, commandez en ligne de compagnies qui offrent des formats de recharges, comme celle-ci. Ou encore mieux, fabriquez vos propres produits! Ce site est une excellente ressource pour tous les projets DIY.

12. Utiliser une coupe menstruelle

La plupart des produits d’hygiène féminine sont faits de matériaux synthétiques et sont vendus emballés dans des emballages de plastique. La coupe menstruelle est une superbe alternative qui est en plus beaucoup plus économique. Ça m’a pris un petit temps à faire la transition, mais une fois adoptée, je ne m’imaginerais plus revenir en arrière.


Et vous ? Comment réduisez-vous votre consommation de plastique ? Partagez vos trucs et idées dans les commentaires ci-dessous! 


Avis: Cet article contient des liens affiliés.

LAISSER UN COMMENTAIRE